En janvier, la ministre de l’Éducation Nationale, l’Office public de la langue occitane et les Régions Nouvelles-Aquitaine et Occitanie ont signés ensemble une convention cadre pour le développement et la structuration de l’enseignement de l’occitan.

Il concerne les académies de Bordeaux, Limoges, Montpellier, Poitiers et Toulouse et a pour objet :
- de définir les objectifs en termes d'offre, d'organisation et de continuité d'enseignement de façon à pouvoir disposer d'indicateurs pour l'évaluation de la politique publique menée
- de déterminer le cadre d'action des différentes parties en la matière

Lire le texte de la convention