« Vita e memòria de l’Ador / Vie et mémoire de l'Adour », est une opération de collecte audiovisuelle sur la vie et la mémoire du fleuve Adour, menée auprès de témoins occitanophones des Pyrénées-Atlantiques et des Landes. La partie landaise produite par l'Ethnopôle InOc Aquitaine avec le soutien du Département des Landes, a été réalisée par Yvan Bareyre de l'Association Mémoire Vivante et Caroline Dufau (Société Piget).

Terre de confluences, à la croisée des langues et des cultures, l'Adour est riche des hommes et des femmes qui le peuplent, qui en façonnent le paysage ; riche de savoirs vivre ensemble, de savoir-faire techniques et culturels, passés ou présents, et de la langue occitane dans sa variante gasconne qui, avec le fleuve Adour, est le fil conducteur de ce travail à disposition des générations futures.