Depuis son introduction par la Convention Unesco de 2003, la notion de PCI a profondément bouleversé de nombreux champs d'études et a été au centre de débats et recherches. L'économie n'échappe pas à cette démarche : les activités artistiques, artisanales, créatives, éducatives, touristiques, qui se développent autour des éléments du PCI, ont une dimension économique, ainsi qu'un poids sur les chiffres globaux du secteur culturel.

Toutefois, la spécificité de ces activités et de ce patrimoine justifie-t-elle une économie à part, exceptionnelle ? Quelles références et instruments de la science économique peuvent éclairer les modalités d'organisation, de développement et de transmission des activités liées aux PCI, qui en assurent la sauvegarde.

Ces préoccupations seront au coeur du séminaire « L'économie du patrimoine culturel immatériel » et seront abordées à partir de quatre thèmes principaux : l'évaluation des impacts du PCI, le PCI et le développement local, l'économie des labels, le PCI moteur d'innovation et de créativité.

Pour le programme complet et les informations pratiques : http://www.cfpci.fr/actualites/seminaire-l-economie-du-pci