Opérateur régional

L'InOc Aquitaine, Opérateur régional pour la langue et la culture occitanes, répond à la volonté de la Région Aquitaine, de la DRAC ALPC et des Départements aquitains, et des intercommunalités de soutenir et développer la pratique de la langue et de la culture occitanes (sous ses trois formes aquitaines : gascon, languedocien et limousin). Il associe en son sein ses partenaires publics, le monde associatif régional, et les principaux acteurs scientifiques et culturels d’Aquitaine autour de son équipe professionnelle.

Son siège régional est situé au Château d’Este à Billère, dans la Communauté d'Agglomération Pau-Pyrénées où il est « structure d’intérêt communautaire ». L’InOc Aquitaine occupe le premier étage de cet équipement culturel vaste et lumineux qu'il partage avec la Médiathèque d’Este. Son action régionale est définie par une convention pluriannuelle avec la Région, l’État et les cinq départements aquitains. Elle suit sept missions prioritaires.

Ethnopôle

Le label ethnopôle s'attache à une institution qui, en matière de recherche, d'information et d'action culturelle, œuvre à la fois au plan local et au niveau national. À travers cette appellation, la Direction du Pilotage de la Recherche et de la politique scientifique du Ministère de la Culture entend promouvoir une réflexion de haut niveau s'inscrivant tout à la fois dans les grands axes de développement de la discipline ethnologique et dans une politique de constitution des bases d'une action culturelle concertée. Le label a été attribué à l'InOc Aquitaine pour trois domaines : l'ethnomusicologie de la France, la sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel (PCI) de l'espace occitan et l'ethnologie des territoires.
Dans ce cadre, l’InOc Aquitaine met en œuvre des actions d’Inventaire du PCI, de valorisation numérique – Sondaqui – et de médiation des pratiques et du savoir-faire ; organise le séminaire annuel en ethnomusicologie de la France.

Missions prioritaires

Œuvrer en Aquitaine et, à la demande de ses partenaires publics, dans l’interrégionalité, à la sauvegarde du PCI de l’espace occitan ; à l’ethnologie des territoires ; à l’animation de la recherche en ethnomusicologie de la France, selon les termes et compétences définies par la Convention d’Ethnopôle. L’InOc Aquitaine assure le lien entre Patrimoine culturel immatériel et patrimoine matériel.

Œuvrer à la Socialisation de langue occitane dans sa diversité, telle qu'elle est présente sur le territoire régional, auprès de publics cibles en réalisant des travaux de traduction-conseil, affichage, terminologie, toponymie. L’InOc Aquitaine agit en assistance à maîtrise d’ouvrage publique ou en maîtrise d’œuvre de l’Office Public de la Langue Occitane via un conventionnement ad hoc, ou à la demande de ses partenaires publics.

Concevoir des outils numériques ressources en Éducation Artistique et Culturelle pour le domaine occitan et accompagner les médiateurs dans ce domaine, en lien avec le CAPÒC.

Répondre, à la demande de ses partenaires publics, à toute mission d’expertise.

Valoriser par les Technologies de l'Information et de la Communication ses réalisations, celles de ses partenaires publics et de l'ensemble du mouvement association aquitaine, dans le cadre de ses domaines de compétences.

Sauvegarder et valoriser les fonds patrimoniaux et la mémoire orale occitane. L’InOc Aquitaine est en charge de la mise en œuvre d’un plan régional de sauvegarde et de valorisation des fonds sonores et audiovisuels d’Aquitaine dans la dynamique de l’outil régional « Sondaqui », en lien avec le programme Aquitaine Cultures Connectées et ses adhérents pour le volet valorisation par le numérique. De la même façon, il valorise les ressources numériques du patrimoine littéraire occitan d’Aquitaine, à l’image du patrimoine des troubadours dans le cadre du site « Troubadours d’Aquitaine ». À la demande de ses partenaires publics, ce plan pourra se décliner dans l’interrégionalité.

Accompagner les acteurs de la Lecture publique en Aquitaine par la conception de fonds occitans adaptés aux territoires des médiathèques concernées ; formation des médiathécaires à leur utilisation ; animation de ces fonds pour trouver et développer de nouveaux publics. L’InOc Aquitaine pourra, en outre, à la demande de ses partenaires publics, occuper la fonction de structure-relais pour la valorisation du livre d’expression occitane et la structuration de la filière Livre-Éditeurs occitans.